logo 02

Chauffe-eau thermodynamique :

Un chauffe-eau thermodynamique produit de l'eau chaude sanitaire en puisant dans les calories de l'air grâce à une pompe à chaleur. Sa consommation électrique est ainsi beaucoup moins élevée qu'un chauffe-eau électrique classique.

Un chauffe-eau thermodynamique est écologique et économique. Sur air ambiant, air extrait ou air extérieur : la pompe à chaleur puise les calories dans l’air et les restitue à l’eau du ballon. COP, montée en température, capacité du ballon : suivez le guide pour bien choisir votre chauffe-eau thermodynamique !

crédit d’impôt
Afin de vous permettre de réaliser vos projets, vous pouvez bénéficier de crédits d’impôts sur les pompes à chaleur . Impots.gouv.fr
ADEME

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique est un chauffe-eau électrique à accumulation dont l'eau est chauffée par une mini pompe à chaleur d'une puissance de 1 à 2 kW. On retrouve la cuve émaillée et isolée, la résistance électrique de 1,5 à 3 kW qui, dans ce cas, sert d'appoint et une anode de protection. La pompe à chaleur, elle, est soit intégrée au-dessus du ballon, soit déportée à l'extérieur de la maison (modèle « split »).

La pompe à chaleur permet avec de l'air compris entre -5 et 35°C, de l'eau du robinet et une prise de courant de chauffer l'eau sanitaire à 50 /60°C et ceci d'une manière 2 à 3 fois plus économique qu'un chauffe-eau classique.

Par quel miracle de la physique cela est-il possible ? Sans entrer dans le détail, disons que le captage des calories de l'air et leur transfert à l'eau se fait par l'intermédiaire d'un fluide frigorigène soumis à des changements d'état (liquide, gazeux), de température et de pression dans un cycle thermodynamique de compression, condensation, détente et évaporation.

L'électricité ne sert qu'à faire tourner le ventilateur et le compresseur du système. Néanmoins, si l'air est trop froid - généralement à partir d'une demi-dizaine de degrés -, la pompe à chaleur perd de son efficacité et la résistance électrique entre en service. 

Quels sont les avantages et inconvénients d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Le premier avantage est l'économie de 50 à 70% qu'il permet par rapport à un chauffe-eau électrique classique. Les coefficients de performance (COP) sont généralement supérieurs à 3 en fonctionnement standard, ce qui signifie, qu'un chauffe-eau thermodynamique consommant 1 kW restitue 3 kW en chaleur. Intéressant. Il bénéficie aussi du crédit impôt pour la transition énergétique (CITE) de 30% sur les matériels et d'une TVA de 5,5%, si les travaux sont effectués par un professionnel ayant la qualification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Et contrairement aux chauffe-eau solaires, le chauffe-eau thermodynamique est indépendant de l'ensoleillement.

Comment choisir son chauffe-eau thermodynamique ?

 2 types de chauffe-eau thermodynamique existe :

- AIR AMBIENT ( MONOBLOC ) 

L'air aspiré par le chauffe-eau provient de la pièce où il se trouve. Vu les débits en jeu, cette pièce doit être suffisamment grande (au moins 20 m3 soit environ 9 m2). Une buanderie, un garage ou une cave non chauffés peuvent faire l'affaire. Pour éviter qu'elle ne se transforme en glacière, il est recommandé de rejeter l'air refroidi directement dehors.

L'air ambiant d'une telle pièce prend rarement une température négative ce qui garantit une certaine régularité et efficacité de la pompe.

 - AIR EXTERIEUR (BI BLOC/SPLIT)

 La pompe à chaleur est placée à l'extérieur de la maison (modèle bi-bloc ou split). Elle est alors reliée par une liaison frigorifique au ballon d'eau chaude, qui, du fait de son faible encombrement, peut être installé dans un placard, une salle de bain ou un cellier, au plus près des utilisateurs.