logo 02

CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE CLASSIQUE :

Chauffe-eau électrique à accumulation

Un chauffe-eau à accumulation, appelé aussi ballon ou cumulus, consiste en une cuve émaillée remplie d'eau dans laquelle baigne une résistance électrique. Le tout est isolé pour éviter de chauffer les oiseaux dans le même temps que l'eau de votre douche !

La capacité de la cuve, exprimée en litres, doit être suffisante pour répondre à votre consommation d'eau chaude. Une grosse cuve se traduit par un encombrement certain, et donc parfois des difficultés pour lui trouver une place. Cela consommera aussi plus d’énergie pour chauffer un volume d’eau supérieur.

 

Quelle capacité de ballon choisir ?

 

La capacité d'un ballon ou cumulus dépendra fortement des habitudes de consommation d'eau chaude et du nombre de personnes dans le foyer. On compte de manière schématique 50 litres par personne. Mais il faut bien garder en tête qu'une douche consomme de 30 à 60 litres alors qu'on peut atteindre 150 litres pour un bain. Un lavage de main et voilà encore 5 litres de consommés. Une vaisselle et ce sont encore 30 litres qui partent ! Grosso modo, si tout le monde prend des douches, se lave les mains à l'eau froide et que vous avez un lave-vaisselle, 50 litres par personne sont largement suffisants. Par contre, si tout le monde prend des bains, se lave les mains à l'eau chaude toutes les 5 minutes et que vous faites la vaisselle à grande eau, estimer 50 litres par personne est s’exposer à se laver à l’eau froide ! Revoyez donc à la hausse la capacité du cumulus !

 

Comprendre la différence entre chauffe-eau blindé et stéatite

Les chauffe-eaux électriques sont composés d’une résistance. Cette pièce est importante car c’est elle qui va permettre de chauffer l’eau. Elle va également induire sur la durée de vie de votre appareil, votre consommation d’électricité et votre confort sanitaire.

En fonction de votre lieu d’habitation, votre eau est plus ou moins calcaire. Plus la dureté de votre eau est élevée, plus il est important de choisir un chauffe-eau équipé d’une résistance de qualité.

Il existe deux types de résistances sur les chauffe-eaux : la blindée et la stéatite. Nous allons voir quelles sont les différences entre les deux et comment choisir celle qui convient le mieux à son logement.

Le chauffe-eau blindé

Le chauffe-eau blindé met directement la résistance en contact avec l’eau. Elle est de ce fait exposée au calcaire. Il est toutefois équipé d’une anode de magnésium pour limiter la corrosion. 

Le chauffe-eau stéatite

Le chauffe-eau à résistance stéatite est protégé du calcaire car l’eau n’est pas en contact direct avec la résistance. En effet, cette dernière est placée dans un fourreau (un étui en acier émaillé) qui la protège contre le tartre. Ce type d’appareil est recommandé dans les régions particulièrement calcaires.

Le coût d’achat est plus élevé (il n’est pas nécessaire de vider la cuve pour atteindre la résistance). Il faut également prendre en compte qu’il consomme moins d’énergie.

Les chauffe-eaux à résistance stéatite sont parfois équipés du système ACI Hybride qui assure une protection du ballon contre la corrosion. Cette technologie permet également d’améliorer la durée de vie du produit.

 

Le choix entre un chauffe-eau stéatite ou blindé se fera donc en fonction de la qualité de votre eau et de votre budget. Si vous souhaitez un appareil durable et économe, le ballon stéatite est à privilégier.